La Rocinha, la plus grande favela de Rio, est depuis mardi contrôlée 24h sur 24 par 80 caméras de dernière génération, ce qui en fait l'un des endroits les "mieux surveillés du monde", a déclaré jeudi un responsable de la sécurité. "Nous avons une caméra pour surveiller 860 habitants. Jusqu'à présent c'était Londres, d'après certaines études, avec une caméra pour 862 habitants qui était la ville la mieux surveillée", a souligné le sous-commandant de l'Unité de police pacificatrice (UPP) de la Rocinha, Neyfson Borges.

Un an après la reconquête de la Rocinha par l'armée et la police qui en ont expulsé les trafiquants de drogue, ces caméras ont été installées dans quatorze endroits stratégiques, une première dans une favela dite "pacifiée". "C'était nécessaire en raison du grand nombre d'habitants, 70.000, et de la géographie de la favela, un territoire escarpé avec un labyrinthe de ruelles difficiles d'accès", a ajouté le responsable de l'UPP installée fin septembre, avec 700 policiers communautaires spécialement formés.

"Ces caméras 360 degrés grossissent 36 fois et elles peuvent enregistrer dans le noir grâce à leur système infra-rouge", a dit Borges depuis le centre de contrôle de vidéosurveillance dans la favela. "Grâce aux caméras on a déjà pu arrêter plusieurs personnes pour consommation, trafic de drogue et vols", a-t-il ajouté.