Congo : deux sièges de partis d'opposition incendiés, probablement deux morts

  • A
  • A
Congo : deux sièges de partis d'opposition incendiés, probablement deux morts
Kinshasa a été le théâtre de deux incendies dans la nuit de lundi à mardi@ Mustafa MULOPWE / AFP
Partagez sur :

Des journalistes ont constaté que deux sièges de partis d'opposition étaient en feu mardi matin à Kinshasa. Deux personnes seraient mortes.

Les sièges de deux partis d'opposition congolais ont été incendiés dans la nuit de lundi à mardi à Kinshasa, capitale de la République démocratique du Congo, au lendemain d'affrontements meurtriers entre opposants au président Joseph Kabila et forces de l'ordre, ont constaté des journalistes de l'AFP. Il y aurait au moins deux morts dans l'un des incendies.

Vers 08h30, un incendie achevait de se consumer au siège des Forces novatrices pour l'union et la solidarité (Fonus) et du Mouvement lumumbiste progressiste (MLP), dans le nord de la capitale de la République démocratique du Congo.

Une journaliste de l'AFP a vu deux corps carbonisés, deux autres personnes brûler vives et un homme grièvement blessé à la tête allongé à terre. Dans l'enceinte du bâtiment, des bidons d'essence renversés témoignaient du caractère criminel de l'incendie.