Quelque 600 tours en Angleterre auraient le même revêtement que la tour Grenfell

  • A
  • A
Quelque 600 tours en Angleterre auraient le même revêtement que la tour Grenfell
Les enquêteurs continuent de travailler sur les causes de l'incendie de la tour Grenfell.@ Daniel LEAL-OLIVAS / AFP
Partagez sur :

L'incendie de la tour Grenfell le 14 juin dernier a fait au moins 79 morts et plusieurs dizaines de blessés. 

Quelque 600 immeubles en Angleterre auraient un revêtement similaire à celui de la tour Grenfell de Londres dont l'incendie la semaine dernière a fait au moins 79 morts, selon les estimations des autorités locales, a indiqué jeudi Downing Street.

Revêtement mis en cause. Les inspections effectuées depuis l'incendie ont confirmé la présence de ce revêtement dans trois immeubles, ont ajouté les services de la Première ministre Theresa May, alors que le revêtement en question est mis en cause dans la propagation rapide de l'incendie de la tour Grenfell.

Après le sinistre qui a touché la semaine dernière cette tour de 24 étages, et dans lequel la qualité du revêtement extérieur a été mise en cause, "le gouvernement a ordonné l'examen des revêtements de tous les immeubles" de logements sociaux et gérés par les pouvoirs publics, a indiqué un peu plus tôt Theresa May lors d'une intervention au Parlement.

Des revêtements "inflammables". Les tests effectués sur les revêtements extérieurs "d'un certain nombre" d'immeubles en Grande-Bretagne à la suite de l'incendie de la tour Grenfell à Londres ont montré qu'ils étaient "inflammables", a déclaré jeudi la Première ministre britannique. "Peu avant ma venue à la Chambre", jeudi matin, "j'ai été informée qu'un certain nombre de ces tests ont prouvé qu'ils étaient inflammables", a-t-elle dit. "Les autorités compétentes et les pompiers ont été informés et, au moment où je vous parle, prennent toutes les mesures possibles pour s'assurer de la sécurité de ces immeubles et que les résidents sont proprement informés."

Des tests de sécurité incendie à faire. "Je sais que de nombreux résidents d'immeubles élevés sont inquiets à la suite de ce qui s'est passé à Grenfell", a poursuivi la Première ministre. "Tous les gestionnaires d'immeubles ont reçu pour instruction d'effectuer des tests de sécurité incendie supplémentaires et de s'assurer que les procédures sont en place." "Nous avons également alerté les propriétaires privés et avons mis nos tests à leur disposition gratuitement", a-t-elle ajouté.


Le chef du conseil du quartier de la tour Grenfell démissionne.
Nicholas Holgate, chef du conseil du quartier de Kensington-Chelsea, qui abrite la tour Grenfell, a présenté sa démission, assurant avoir été acculé au départ par le gouvernement. Theresa May a jugé que le soutien apporté aux familles dans les heures qui ont suivi l'incendie n'avait pas été à la hauteur. "Il y a eu défaillance de l'État, au niveau local et au niveau national, dans sa mission d'aider les personnes alors qu'elles en avaient le plus besoin", a-t-elle dit mercredi devant le Parlement.