Quatre migrants qui voulaient rejoindre l'Angleterre en bateau sauvés in extremis

  • A
  • A
Quatre migrants qui voulaient rejoindre l'Angleterre en bateau sauvés in extremis
Image d'illustration@ AFP
Partagez sur :

Quatre migrants en perdition sur une embarcation dans la Manche ont été miraculeusement sauvés samedi de la noyade grâce à un autre clandestin.

Quatre migrants en perdition sur une embarcation dans la Manche ont été miraculeusement sauvés samedi de la noyade grâce à un autre clandestin qui avait pu regagner la plage de Sangatte, dans le Pas-de-Calais, et alerter les secours, dans ce qui constitue une tentative rarissime de traverser l'Angleterre. "Vraiment in extremis". Dans leur rêve de rejoindre l'Angleterre, les migrants optent traditionnellement par deux voies principales: embarquer sur les camions empruntant les nombreux cars-ferries effectuant la liaison Calais-Douvres ou grimper sur les navettes de ferroutage du tunnel sous la Manche. "C'était vraiment in extremis, on leur a sauvé la vie, car ils étaient sur le point de chavirer. Il y avait des vagues terribles et le bateau était rempli d'eau", a indiqué Bernard Baron, un des sauveteurs présents sur les lieux, précisant qu'il s'agissait d'une vedette de pêche promenade de 3 m de long.L'appel à l'aide d'un migrant. L'opération a débuté vers 5h30. "Un migrant se trouvant sur une plage de Sangatte et en état d'hypothermie a demandé l'aide des secours et a indiqué s'être trouvé sur une embarcation avec quatre autres personnes", a affirmé la préfecture du Pas-de-Calais. Le migrant retrouvé sur la plage a indiqué que l'embarcation était partie d'une plage de Dunkerque et tentait de rejoindre la Grande-Bretagne. "Il a été aussitôt pris en charge par le Samu et transféré vers l'hôpital de Calais", a indiqué la préfecture maritime de la Manche et de la mer du Nord dans un communiqué.L'embarcation localisée. Les recherches ont ensuite été effectuées par les secours en mer du Pas-de-Calais et les pompiers aidés par un hélicoptère de l'armée belge "adapté pour la recherche nocturne", a déclaré à l'AFP le Centre régional opérationnel de surveillance et de sauvetage en Manche (CROSS). "Les navires en transit dans la zone ont également été informés par le CROSS et appelés à la plus grande vigilance. Peu après 7H00, l'embarcation légère des quatre hommes était localisée et le canot SNSM (société nationale de sauvetage en mer, ndlr) de Calais parvenait à les secourir", selon la préfecture maritime. Ils ont ensuite été pris en charge par les pompiers et les services de la Police aux frontières (PAF).