Procès "Desperate housewives" : à suivre...

  • A
  • A
Procès "Desperate housewives" : à suivre...
@ DR
Partagez sur :

Les jurés ont échoué à s'accorder sur un verdict, renvoyant les parties à un hypothétique accord à l'amiable.

Les jurés du procès intenté par une ancienne actrice de Desperate housewives contre les producteurs de la série ont échoué lundi à s'accorder sur un verdict, renvoyant les parties à un hypothétique accord à l'amiable, a-t-on appris auprès de la cour à Los Angeles. Nicollette Sheridan poursuivait Touchstone Television Production (groupe Disney) parce qu'elle assure avoir été licenciée après s'être plainte d'avoir été giflée sur le plateau par le créateur de la série, Marc Cherry, en 2008.

L'actrice de 48 ans est apparue dans cinq saisons de Desperate Housewives avant que son personnage, Edie Britt, ne disparaisse après l'incident de la gifle. La série à succès est diffusée sur la chaîne américaine ABC, également propriété de Disney. A huit contre quatre, les douze membres du jury ne sont pas parvenus à s'entendre sur un verdict, qui exige une majorité de neuf voix.

Le jury délibérait seulement sur la plainte pour licenciement abusif, la juge Elizabeth Allen ayant la semaine dernière débouté Nicollette Sheridan de sa plainte pour violence à l'encontre de Marc Cherry. Le tribunal a enjoint les parties à se présenter devant un autre juge de la Cour supérieure de Los Angeles (Californie, ouest des Etats-Unis) pour tenter de trouver un accord à l'amiable. Mais Mark Baute, l'un des avocats de l'actrice, se montrait très pessimiste à l'issue de l'audience.