Prise d'otages à Orlando : le tireur à l'intérieur du night-club d'Orlando est mort

  • A
  • A
Prise d'otages à Orlando : le tireur à l'intérieur du night-club d'Orlando est mort
Partagez sur :

La police laisse entendre qu'il y aurait plusieurs victimes. Selon un bilan du FBI lundi, 49 personnes sont mortes. 

Une fusillade a éclaté dans la nuit de samedi à dimanche dans un night-club gay d'Orlando, en Floride, faisant 49 morts et une cinquantaine de blessés, moins de 48 heures après le meurtre par balles d'une jeune chanteuse américaine dans cette ville du sud des Etats-Unis. Un peu plus tard, la police a annoncé la mort du preneur d'otages. Et de nombreuses victimes - même si le bilan est pour le moment inconnu - seraient à déplorer.

Une "explosion contrôlée" devant le club. Peu avant d'annoncer la mort du tireur à l'intérieur du Pulse, situé dans le centre d'Orlando, la police avait indiqué avoir procédé à une "explosion contrôlée" devant le club, sans plus de détails. La fusillade a éclaté "vers 2h" locales, a témoigné l'un des clients de la discothèque, Ricardo Negron, interrogé par Sky News.

"Des tirs non-stop". "Quelqu'un a commencé à tirer. Les gens se sont jetés sur le sol", a-t-il raconté. "Il y a eu une courte pause dans les tirs et certains d'entre nous ont pu se lever et sortir en courant par derrière". Ce témoin dit avoir entendu "des tirs non-stop" pendant problablement moins d'une minute, mais que cela lui a paru beaucoup plus long. "Il y a certainement eu des gens blessés, ou pire", a-t-il ajouté.