Primaires : Santorum se relance

  • A
  • A
Primaires : Santorum se relance
Rick Santorum est sorti vainqueur d'au moins deux des trois scrutins organisés mardi aux Etats-Unis dans le cadre des primaires républicaines.@ Reuters
Partagez sur :

Le républicain ultraconservateur a remporté au moins deux des trois scrutins organisés mardi.

C’est un résultat qui relance les primaires républicaines aux Etats-Unis. Le candidat ultraconservateur Rick Santorum a remporté au moins deux des trois scrutins organisés mardi aux Etats-Unis dans la course à l'investiture républicaine pour la Maison-Blanche, portant ombrage au favori de ce marathon électoral, le modéré Mitt Romney.

Le Minnesota et le Colorado pour Santorum

Les chaînes de télévisions américaines MSNBC et ABC prévoyaient mardi une victoire facile de Rick Santorum dans le Minnesota.  Selon les résultats préliminaires, Rick Santorum a réuni 45% des suffrages, loin devant Ron Paul (27%), Mitt Romney (17%) et Newt Gingrich (11%).

Dans le Colorado, seuls 30% des résultats étaient connus. Ils plaçaient Rick Santorum (42%) devant Mitt Romney (30%). Enfin, dans le Missouri, où la primaire avait des airs de répétition puisque les électeurs étant appelés à revoter dans quelques semaines, Rick Santorum a remporté un succès d'estime en recueillant 55% des votes devant Mitt Romney (25%), selon des résultats presque complets. Newt Gingrich n'était pas inscrit dans cet Etat.

"Le courant conservateur est toujours vivant"

"Waow! Le courant conservateur est toujours vivant et se porte bien dans le Missouri et dans le Minnesota", s'est exclamé Rick Santorum devant ses partisans. "Je ne suis pas ici pour incarner l'alternative conservatrice à Mitt Romney mais pour incarner l'alternative conservatrice à Barack Obama", a-t-il assuré.

Mitt Romney, qui a gagné trois des consultations organisées depuis le lancement de la course début janvier, reste le grand favori de ces primaires notamment parce qu'il dispose de moyens et d'une organisation sans commune mesure avec ses rivaux. Après ce revers, l'équipe de campagne de Mitt. Romney a tenu a minimisé la défaite en rappelant dans un communiqué "qu'évidemment aucun candidat ne peut finir à la première place dans tous les Etats".

Mitt Romney va devoir composer

Mais les succès de Rick Santorum mardi soir pourraient rendre la tâche du multimillionaire plus difficile que prévu et rebattre les cartes. Notamment si Rick Santorum arrive à profiter de ces victoires pour rallier à lui le vote des républicains proches du mouvement ultra-conservateur du Tea Party.

Jusqu'à maintenant le vote de ces électeurs les plus conservateurs, ceux qui ne veulent pas entendre parler du modéré Romney, se sont partagés entre plusieurs candidats et particulièrement entre Rick Santorum, déja vainqueur dans l'Iowa, et Gingrich, vainqueur en Caroline du Sud, favorisant ainsi Mitt Romney.

Les prochaines primaires se dérouleront dans l'Arizona et le Michigan le 28 février, avant le "super mardi" du 6 mars.