Preuve de vie de l'otage de la DGSE

  • A
  • A
Preuve de vie de l'otage de la DGSE
@ SITE
Partagez sur :

Une vidéo diffusée sur internet montre le Français retenu en otage en Somalie depuis près d'un an.

La vidéo ne dure que cinq minutes. Le temps d’un bref message, lancé sous la contrainte, d'un appel dicté par les ravisseurs et que lit un jeune homme aux cheveux longs, le visage émacié et rongé par la barbe. Il a le physique d’un otage que l’on devine amaigri, même si l’on n’a aucun moyen de comparaison. Car on n’avait jamais vu cet agent français de la DGSE enlevé en Somalie le 14 juillet dernier. Il est depuis retenu par un groupe islamiste radical. Cette vidéo est la première preuve de vie rendue publique par les ravisseurs.

Ces images semblent avoir été tournées au début du mois d’avril, puisque sont évoqués sur la bande le résultat des élections régionales ainsi qu’un sondage Ipsos daté du 29 mars.

C’est évidement un film de propagande. L’otage français y est vêtu d’une combinaison orange, la même que celle des détenus de Guantanamo. Il est gardé par quatre miliciens armés, qui apparaissent sur la vidéo cagoulés.

L’un d'eux parle parfaitement le français. C’est d’ailleurs lui qui énumère les conditions posées par les islamistes pour libérer leur otage : arrêt du soutien militaire apporté par la France au gouvernement de Mogadiscio et libération de plusieurs rebelles somaliens. Des exigences déjà avancées en septembre 2009 et rejetées, à l'époque, par les autorités françaises.