Présidentielle en Gambie : pas de décision de la Cour suprême avant plusieurs mois

  • A
  • A
Présidentielle en Gambie : pas de décision de la Cour suprême avant plusieurs mois
La Cour suprême a néanmoins appelé les "parties au litige à le résoudre pacifiquement" avant le 19 janvier.@ Handout / GRTS - Gambia Radio and Television Services / AFP
Partagez sur :

Faute de juges, la Cour suprême gambienne ne pourra pas statuer sur le recours du chef de l'État Yahya Jammeh, battu dans les urnes début décembre, avant plusieurs mois.

La Cour suprême gambienne est dans l'impossibilité de statuer sur le recours du chef de l'État Yahya Jammeh contre sa défaite électorale face à l'opposant Adama Barrow avant plusieurs mois, faute de juges, a déclaré mardi le président de cette juridiction, Emmanuel Fagbenle.

"Lorsque la Cour sera au complet". "Nous ne pourrons statuer que lorsque la Cour sera au complet", avec l'arrivée de juges attendus du Nigeria et de Sierra Leone dans les prochains mois, a précisé Emmanuel Fagbenle, appelant en conséquence les "parties au litige à le résoudre pacifiquement avant que la transition (entre Jammeh et Barrow) ne s'achève", le 19 janvier.