Présidentielle en Equateur : le candidat battu refuse le résultat

  • A
  • A
Présidentielle en Equateur : le candidat battu refuse le résultat
@ Juan Cevallos / AFP
Partagez sur :

Guillermo Lasso, candidat de droite, a obtenu 48,84% des voix contre 52,16% à son adversaire du parti socialiste, Lenin Moreno. 

Guillermo Lasso, candidat de droite au second tour de l'élection présidentielle de dimanche en Equateur, a déclaré lundi qu'il n'acceptait pas le résultat donnant la victoire à Lenin Moreno, son adversaire du parti socialiste au pouvoir.

"Je ne peux accepter ces résultats parce qu'ils ne correspondent pas à la volonté populaire (...) dans le décompte des votes, il y a fraude", a déclaré l'ex-banquier, qui a obtenu 48,84% des voix contre 52,16% à Lenin Moreno, selon des résultats officiels portant sur 99,29% des suffrages.

Soulagement pour la gauche latino-américaine. La victoire de Lenin Moreno soulage une gauche latino-américaine mise à mal par les virages à droite de l'Argentine, du Brésil et du Pérou. Le président socialiste vénézuélien Nicolas Maduro l'a félicité pour "le triomphe de la Révolution citoyenne".

L'issue du scrutin donne un répit à Julian Assange, auquel Guillermo Lasso entendait, dans le mois suivant sa prise de fonction, retirer l'asile dont bénéficie le fondateur de WikiLeaks, réfugié à l'ambassade équatorienne de Londres depuis juin 2012.