Près de la moitié des abonnés de Donald Trump sur Twitter serait de faux utilisateurs

  • A
  • A
Près de la moitié des abonnés de Donald Trump sur Twitter serait de faux utilisateurs
Sur les 31 millions d'abonnés du président américain, seuls 15 millions d'entre eux seraient de vrais utilisateurs. @ MANDEL NGAN / AFP
Partagez sur :

Sur les 31 millions d'abonnés du président américain, seuls un peu plus de 15 millions d'entre eux seraient de vrais utilisateurs. 

Des faux comptes pour le président des fake news. Le président des Etats-Unis Donald Trump est très actif sur les réseaux sociaux avec ses 31 millions d'abonnés. Pourtant, selon Newsweek qui a réalisé un audit sur le réseau social, un peu moins de la moitié serait en fait de faux abonnés. 

Ni photo de profil, ni publication. C'était déjà le cas pour des personnalités politiques françaises. Mais il était plus difficile d'imaginer une personnalité aussi importante que Donald Trump utiliser des bots pour gonfler son nombre d'abonnés. Et bien si. Mardi matin, l'écrivain écossais John Niven révélait que le compte Twitter de Donald Trump avait connu un accroissement inhabituel de ses followers, dont la plupart serait des "fakes". Parmi les abonnés de Trump, qui représentent à peu près la moitié de la population française, un peu moins de 50% sont des comptes qui n'ont publié aucun message, sans photo de profil et ayant rejoint le réseau social en mai 2017. 

fake abonnés

Une information facile à vérifier. Il suffit de rentrer le nom du compte du président américain, @realDonaldTrump sur Twitter Audit. Le résultat indique que 15 millions d'entre eux seraient de faux abonnés. Ce n'est pas la première fois que le président américain est pointé du doigt. En janvier dernier, le journaliste Yashar Ali du New York Magazine avait déjà effectué un audit. Donald Trump avait alors 68% de "vrais" abonnés, sur les 20 millions d'utilisateurs qui le suivaient à ce moment-là.