Poutine baptisé en secret sous Staline

  • A
  • A
Partagez sur :

Le Premier ministre russe, Vladimir Poutine, a assisté à la messe du Noël orthodoxe samedi à Saint Petersbourg, révélant à cette occasion qu'il y avait été baptisé secrètement du temps de Staline. Vladimir Poutine, de même que le président Dmitri Medvedev, ont séparément assisté à des services célébrés selon le calendrier julien des chrétiens orthodoxes dans la nuit du 6 au 7 janvier, lles autres églises chrétiennes se conformant au calendrier grégorien.

La télévision a montré M. Poutine au premier rang des fidèles assistant à la messe de minuit à la cathédrale de Saint-Pétersbourg. A la sortie, le Premier ministre russe a confié à des journalistes: "Cette cathédrale est spéciale pour moi, car j'y ai été baptisé". Des propos publiés ensuite sur son site internet. Accompagnée d'un voisin, sa mère, a-t-il raconté, l'a emmené secrètement se faire baptiser, craignant l'opposition de son père, inscrit au Parti communiste, officiellement athée. Vladimir Poutine est né en 1952, un an avant la mort de Staline. "Mon père était membre du PC, et c'était quelqu'un de strict et de cohérent. Ils l'ont fait en secret - ou au moins ont-ils cru que c'était en  secret", a expliqué Vladimir Poutine, dans des confidences assez rares sur sa vie privée et familiale. Les funérailles de sa mère et de son père ont été célébrées dans cette même cathédrale, a-t-il encore confié.