Pour Marine Le Pen, Bachar al Assad est "la seule solution viable" en Syrie

  • A
  • A
Pour Marine Le Pen, Bachar al Assad est "la seule solution viable" en Syrie
Au Liban, Marine Le Pen a estimé qu'en Syrie, Bachar al Assad était "le moindre mal".@ IBRAHIM CHALHOUB / AFP
Partagez sur :

En visite au Liban, Marine Le Pen a déclaré que Bachar al Assad était la "seule solution viable" en Syrie.

Le président syrien Bachar al Assad est "la seule solution viable" pour empêcher l'Etat islamique de prendre le pouvoir en Syrie, a déclaré lundi Marine Le Pen après un entretien de plus d'une heure avec le Premier ministre libanais Saad Hariri à Beyrouth.

Bachar al Assad, "le moindre mal". "J'ai clairement exprimé que, dans le cadre de la politique du moindre mal, qui est une politique réaliste, il m'apparaissait que Bachar al Assad était évidemment aujourd'hui une solution bien plus rassurante pour la France que l'Etat islamique si celui ci venait à prendre la tête de la Syrie comme il a pris en partie le pouvoir en Libye après la disparition de M. Kadhafi", a-t-elle déclaré à la presse.

"J'ai exprimé à M. le Premier ministre l'analyse qui était la mienne, que j'ai exprimée depuis le début de la crise syrienne, à savoir que, en l'état, il m'apparaissait n'y avoir aucune solution viable et plausible en dehors de ce choix binaire qui est Bachar al Assad d'un côté et l'Etat islamique de l'autre", a-t-elle ajouté.

Marine Le Pen contredit la position officielle de la France. En estimant que Bachar al Assad est pour l'instant la seule solution viable, Marine Le Pen contredit la position officielle de la France, qui le juge responsable de crimes de guerre.