Porto Rico a l'eau la plus polluée des États-Unis

  • A
  • A
Porto Rico a l'eau la plus polluée des États-Unis
Un système vétuste et une application insuffisante des réglementations sur la qualité de l'eau ont conduit à cette situation, d'après le rapport@ MARK RALSTON / AFP
Partagez sur :

Les habitants de l'île sont exposés à des contaminants cancérigènes et pouvant provoquer des malformations congénitales.

Porto Rico, un territoire non incorporé des États-Unis, a la plus mauvaise qualité d'eau du robinet du pays, selon un rapport de l'ONG Natural Resources Defense Council (NRDC) publié mercredi.

Une eau polluée aux substances cancérigènes. La plus grande partie du système de distribution d'eau de l'île viole des normes fédérales de qualité de l'eau potable, ont déterminé les auteurs de cette étude. De ce fait, 99,5% de la population a utilisé de l'eau du robinet en 2015 dont les analyses ont montré des taux de contamination dépassant les limites fédérales autorisées. Ces contaminants sont, entre autres, des composés organiques volatiles, des bactéries coliformes et des sous-produits de désinfectant. Ces substances sont cancérigènes et peuvent provoquer des malformations congénitales.

Un système vétuste et des réglementations peu appliquées. "Nous avons constaté de très sérieux problèmes avec ce système vétuste de distribution d'eau, combinés à une application très insuffisante des réglementations de qualité de l'eau", a souligné Erik Olson, directeur du programme de santé du NRDC, co-auteur du rapport.

Les autres problèmes relevés sont "une application très médiocre des réglementations par les autorités territoriales et l'Agence américaine de protection de l'Environnement (EPA), ainsi que la faiblesse des normes de qualité de l'eau du robinet pour des contaminants comme l'arsenic et le plomb", a-t-il précisé lors d'une conférence de presse téléphonique.

Des investissements nécessaires. Le rapport souligne la nécessité d'augmenter les investissements dans les infrastructures de distribution de l'eau de manière à protéger la santé publique et aussi à recruter du personnel pour réparer et moderniser ce système à Porto Rico. Erik Olson a aussi mis en garde contre les coupes importantes dans le budget de l'EPA proposées par la Maison-Blanche qui pourraient faire empirer la situation à Porto Rico. "L'administration Trump a proposé des réductions massives du budget de l'Agence qui pourraient aggraver les problèmes de qualité de l'eau à l'échelle nationale et surtout à Porto Rico", a-t-il dit.

Restructurer la dette de l'île. Début mai, le gouverneur de Porto Rico a annoncé que ce territoire chercherait une forme de protection dans le cadre de la loi sur les faillites de manière à pouvoir restructurer la dette de l'île sans interrompre les services publics, ce qui représente la plus grande restructuration de dette de ce type dans l'histoire des États-Unis.