Port-Saïd : "j’ai perdu 74 frères"

  • A
  • A
Port-Saïd : "j’ai perdu 74 frères"
De violents affrontements ont éclaté mercredi soir entre supporteurs de foot au stade de Port-Saïd, au nord de l'Egypte.@ REUTERS
Partagez sur :

TÉMOIGNAGE - Mohammed, supporter du club de Port-Saïd, est abasourdi par les violences.

Il se dit "en colère" et "triste". Mohammed, supporter du club de football égyptien de Port-Saïd, a réagi sur Europe 1 jeudi, au lendemain des violents affrontements dans le stade de Port-Saïd, qui ont fait au moins 74 morts. Il n’a pas assisté au match mercredi soir, mais il est profondément ému par ce drame.

"Tous ces morts sont mes frères" :

"J’ai perdu des gens qui étaient avec moi sur la place Tahrir pour la révolution j’ai perdu certains de mes amis, supporters de l’équipe de Port-Saïd", raconte Mohammed, affirmant que "tous ces morts sont [ses] frères".

"Il va y avoir une marche en hommage aux victimes", prévient-il. Comme d’autres, il s’interroge sur la sécurité autour de cet événement. Certains responsables accusent d’ores et déjà l’armée d’avoir permis, voire provoqué, ce drame. Mohammed, lui, veut simplement "savoir ce que l’armée a fait".