Pape : un attentat déjoué à Londres

  • A
  • A
Pape : un attentat déjoué à Londres
@ REUTERS
Partagez sur :

Six personnes ont été arrêtées, alors que le souverain pontife est en visite dans la capitale.

Six hommes ont été arrêtés à Londres pour "suspicion d'actes de terrorisme", en liaison avec la visite en cours du pape Benoît XVI, a annoncé la police. Le Vatican a aussitôt réagi. "Le pape est heureux de son voyage et est calme", a affirmé le père Federico Lombardi, le porte-parole du Vatican. "Nous avons totalement confiance dans la police. Il n'est pas nécessaire de changer le programme. La police prend les mesures nécessaires", a-t-il ajouté.

Le diocèse de Westminster a annoncé sur Twitter qu'"il n'y avait aucune raison de changer le programme" et se dit "entièrement confiant dans le travail de Scotland Yard et de la police".

Des employés de Veolia

A 5h45, vendredi, cinq hommes âgés entre 26 et 50 ans, selon The Guardian, ont été interpellés dans le centre de Londres pour "suspicion de commission, préparation et instigation d'actes de terrorisme" et ont été emmenés dans un commissariat du même endroit où "ils sont interrogés par des inspecteurs", a annoncé Scotland Yard. Selon la chaîne de télévision SkyNews, les hommes arrêtés seraient des Algériens.

Ces cinq personnes sont des employés d'une société de nettoyage d'une autorité locale du centre de la capitale britannique, selon une source officielle. "Nous pouvons confirmer que les personnes au centre de l'enquête travaillent pour l'un de nos sous-traitants, Veolia Environmental Services", appartenant au groupe français Veolia et qui est chargé du nettoyage de la voierie, a déclaré le Westminster City Council.

Une sixième personne a été arrêtée au nord de Londres vendredi en début d'après midi, a annoncé Scotland Yard.

Le dispositif de sécurité réexaminé

Les policiers ont mené des perquisitions dans les locaux d'une société situés dans le centre de Londres et dans des habitations dans le nord et l'est de la ville. "A la suite des arrestations, nous avons réexaminé les procédures mises en place pour la visite papale et nous sommes satisfaits de constater que nos procédures restent adaptées", a déclaré la police. "L'itinéraire n'a pas été modifié. Il n'y a pas de changement dans le niveau de sécurité au Royaume-Uni". Les recherches se poursuivent.