"Panama Papers" : un entrepreneur drômois dit avoir engagé une régularisation fiscale

  • A
  • A
"Panama Papers" : un entrepreneur drômois dit avoir engagé une régularisation fiscale
@ AFP
Partagez sur :

Un riche entrepreneur français, mis en cause dans l'affaire des "Panama Papers", dit être en passe de régulariser sa situation fiscale. 

Le propriétaire du groupe drômois Autajon, spécialisé dans l'emballage pour les industries cosmétique et pharmaceutique, a fait savoir mardi, via son avocate, que sa situation fiscale était en passe d'être régularisée, après sa mise en cause par les "Panama Papers". "Les avoirs sont en passe d'être régularisés et l'administration fiscale a été saisie par Gérard Autajon en janvier 2015, de lui-même", a déclaré son avocate, Me Delphine Meillet.

La 401e fortune française. Le groupe Autajon avait été mis en cause pour des pratiques fiscales opaques par le magazine Cash Investigation, s'appuyant sur les révélations des "Panama Papers".  Gérard Autajon est le patron du groupe familial homonyme qui emploie 3.500 salariés, dont 800 au siège de Montélimar, dans le Drôme.

Le groupe, non coté et traditionnellement discret, réalise un chiffre d'affaire d'environ 500 millions d'euros par an. Il est présent industriellement dans neuf pays européens et aux Etats-Unis. La Famille Autajon est classée 401e dans le classement Challenges des grandes fortunes françaises avec un patrimoine évalué à 130 millions d'euros.