"Panama papers" : "la preuve que Jérôme Cahuzac a eu un compte en banque non déclaré"

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :

Benoît Bringer, reporter à Cash Investigation, était l’invité d’Europe 1 midi lundi.

Il a apporté la preuve réclamée depuis longtemps par de nombreux journalistes. Benoît Bringer, reporter à Cash Investigation, invité d’Europe 1 midi lundi, a présenté un document apportant la prévue que Jérôme Cahuzac, ancien ministre du Budget, a bel et bien été détenteur d’un compte aux Seychelles.

"C’est un tout petit papier", a lancé le journaliste, montrant un document. "Et c’est la preuve que Jérôme Cahuzac a eu un compte en banque non déclaré, détenu par une société écran, crée par Mossack Fonseca (le cabinet d’avocats panaméen dont vient la fuite de 11 millions de données) aux Seychelles", a-t-il ajouté. Le journaliste a précisé que l’ancien ministre était bien le détenteur de la société écran Cerman Group Limited. Une société qui "détient un compte en banque". 

L'émission Cash Investigation diffusée mardi sur France 2 promet ainsi de dévoiler des informations sur l'ancien ministre Jérôme Cahuzac, le député-maire Les Républicains de Levallois-Perret Patrick Balkany, l'homme d'affaires Patrick Drahi, mais aussi sur les pratiques de la banque Société Générale. Un millier de Français au total seraient concernés.

A travers le monde, plus de 214.000 entités offshore sont impliquées dans les opérations financières dans plus de 200 pays et territoires selon les révélations du consortium, qui couvrent une période de près de 40 ans allant de 1977 à 2015. Les documents, obtenus d'abord par le quotidien allemand Süddeutsche Zeitung début 2015, ont ensuite été partagés entre 370 journalistes.