Palestinien brûlé vif : le principal accusé israélien jugé saint d'esprit

  • A
  • A
Palestinien brûlé vif : le principal accusé israélien jugé saint d'esprit
Deux jeunes ont déjà été condamnés à des peines de prison pour le meurtre d'un jeune Palestinien, en février@ MENAHEM KAHANA / AFP
Partagez sur :

Le principal accusé dans le meurtre d'un adolescent palestinien brûlé vif en 2014 a été considéré sain d'esprit et apte à être jugé, a indiqué mardi la justice israélienne. 

Le principal accusé juif israélien dans le meurtre d'un adolescent palestinien brûlé vif en 2014 a été considéré sain d'esprit et apte à être jugé, a indiqué mardi la justice israélienne.

Deux accusés déjà condamnés. "Le tribunal a estimé qu'au moment où il a commis les faits, l'accusé n'était pas psychotique, qu'il a totalement compris les faits, qu'il était responsable de ses actes et n'avait pas de difficulté à appréhender la réalité", a indiqué un communiqué du ministère de la Justice. Yosef Haim Ben David, 31 ans, est considéré comme le principal exécutant de l'enlèvement et de l'assassinat commis en 2014, pour lequel deux jeunes Israéliens, mineurs au moment des faits, ont déjà été condamnés à la prison à perpétuité pour l'un, et à 21 ans de détention pour l'autre

Un meurtre qui a marqué l'opinion. Mohammed Abou Khdeir, 16 ans, avait été enlevé le 2 juillet 2014 à Jérusalem-Est. Son corps avait été retrouvé entièrement brûlé près d'une forêt, à l'ouest de la ville. Ce crime avait contribué à l'escalade des violences menant à la guerre de Gaza en juillet-août 2014. Il a profondément marqué l'opinion palestinienne.