Pakistan : les abus sexuels contre les enfants désormais punis par la loi

  • A
  • A
Pakistan : les abus sexuels contre les enfants désormais punis par la loi
En août 2015, la diffusion de centaines de vidéos pornographiques avait fait scandale au Pakistan.@ ASIF HASSAN / AFP
Partagez sur :

Le sénat pakistanais a adopté vendredi un texte réclamé de longue date pour protéger les enfants, qui criminalise des actes jusque là non définis par le droit.

Le sénat pakistanais a adopté vendredi un amendement, qui, pour la première fois, rend punissables d'une peine allant jusqu'à sept ans de prison les agressions sexuelles à l'encontre des mineurs, la pornographie infantile et le trafic d'enfants, alors qu'auparavant seuls les viols étaient punis par la loi. L'amendement au code pénal, qui entrera en vigueur après sa ratification par le président, élève également l'âge de la responsabilité pénale de sept à dix ans.

Scandale pornographique en août dernier. La diffusion de centaines de vidéos pornographiques d'enfants du village de Hussain Khanwala, dans la province du Punjab, au centre du pays, avait été, au mois d'août 2015, à l'origine d'un scandale retentissant au Pakistan. Une vingtaine de personnes avaient été arrêtées.

"Un pas important". "L'adoption de cet amendement est un pas important vers le respect par le Pakistan de la Convention relatives aux droits des enfants", a déclaré Sara Coleman, responsable de la protection de l'enfance au sein de l'Unicef.