Ouragan Maria : 3 morts en Haïti selon un premier bilan

  • A
  • A
Ouragan Maria : 3 morts en Haïti selon un premier bilan
Bien que Maria soit passée à 250 km, Haïti a quand même subi les conséquences de l'ouragan, notamment des pluies diluviennes. @ HANDOUT / NASA EARTH OBSERVATORY / AFP
Partagez sur :

Même si l'ouragan est passé à 250 km de Haïti, l'île continue à recevoir beaucoup de pluie et subit de nombreuses inondations. 

Trois personnes ont été tuées jeudi en Haïti selon le premier bilan établi par le ministère de l'intérieur, alors que l'ouragan Maria, qui a dévasté la Dominique et Porto Rico, ne se trouvait encore qu'à environ 250 km au nord-est du pays.

Un noyé et deux foudroyés. Un homme de 45 ans est mort noyé sur la commune de Limbé, dans le département du Nord, alors qu'il tentait de traverser une rivière en crue. Deux autres personnes, une femme d'une vingtaine d'années et un homme dans la cinquantaine, ont été mortellement foudroyés à Cornillon, une petite localité à 40 kilomètres à l'est de la capitale, précise le communiqué officiel.

Des sols saturés. Dès la mi-journée, les autorités ont enregistré des inondations dans plusieurs localités suite à la montée des eaux de rivières. Sur trois des dix départements que compte le pays, une trentaine d'abris provisoires sont déjà ouverts pour permettre aux habitants vivant dans les zones à risques de se réfugier. Les sols, déjà saturés par trois mois de saison pluvieuse et le passage de l'ouragan Irma il y a moins de deux semaines, ne peuvent absorber les pluies torrentielles et les canaux d'évacuation des eaux sont trop peu entretenus pour écarter les risques d'inondations.

Appel à la vigilance. "L'ouragan avance à une vitesse très lente du coup nous allons recevoir beaucoup plus de pluie ce qui signifie beaucoup plus de risques d'inondations dans la soirée et la nuit" a indiqué Guillaume Albert Moléon, porte-parole du ministère de l'intérieur. "Le danger est que les gens se fassent surprendre pendant la nuit, en pensant que le plus gros des intempéries est passé alors que cela ne fait que commencer" a-t-il ajouté jeudi en début de soirée. Devant les risques d'inondations et de glissements de terrain, les autorités haïtiennes appellent la population "à la vigilance, à suivre les consignes de sécurité et à ne pas attendre le dernier moment pour se rendre en lieu sûr."