Ouragan en Haïti : "la maladie la plus probable est le choléra"

  • A
  • A
Partagez sur :

Les dégâts en Haïti sont considérables après le passage de l'ouragan Matthew, une responsable d'ONG décrit une situation sanitaire préoccupante.

TÉMOIGNAGE EUROPE 1

Le bilan de l'ouragan Matthew s'alourdit en Haïti avec plus de 842 morts d'après les équipes de la Protection civile. Des dégâts humains doublés de graves dégâts matériels : des départements entiers sont dévastés, des forêts arrachées... Plus de 30.000 Haïtiens seraient sans abris samedi matin et coupé du reste de l'île. Selon l'ONU, 350.000 personnes ont besoin d'assistance humanitaire. Or les routes sont bloquées et donc inutilisables pour les convois humanitaires.

Un retour du choléra. Pour l'instant, les secours sont parvenus à entrer uniquement dans les grandes villes et là encore la situation sanitaire est préoccupante. "À ce stade, la maladie la plus probable, c'est le choléra. Les inondations ont fait remonter beaucoup de latrines donc les eaux sont contaminées et les gens n'ayant pas accès à de l'eau potable, on a plus de cas qui se déclenchent", explique Marion Mouton, chef de mission de l'ONG ACTED, au micro d'Europe 1.