Ougadougou : un communiqué d'Aqmi revendique l'attaque

  • A
  • A
Ougadougou : un communiqué d'Aqmi revendique l'attaque
Les terroristes d'Aqmi revendiquent régulièrement des attaques en Afrique de l'Ouest@ ALI KAYA / AFP
Partagez sur :

Un communiqué diffusé par Al-Qaida au Maghreb islamique (Aqmi) revendique l'attentat terroriste perpétré vendredi dans le centre de la capitale du Burkina Faso.

L'attaque terroriste menée vendredi soir à Ouagadougou, capitale du Burkina Faso, serait l'oeuvre d'Al-Qaida au Maghreb islamique. L'organisation salafiste l'aurait revendiqué dans un communiqué relayé par plusieurs sources tard dans la soirée. "Un groupe de combattants du bataillon al-Mourabitoune a pénétré dans un restaurant d'un des plus grands hôtels de la capitale du Burkina Faso", assure AQMI selon les informations de Site Intelligence Group, expert du terrorisme djihadiste. "Ils sont désormais engagés dans des combats avec les ennemis de la religion."

Le chercheur français Romain Caillet relaye également cette revendication sur Twitter.



De premières explosions ont été entendus près de l'hôtel Splendid en début de soirée. Des affrontements ont suivi entre les assaillants, qui ont également attaqué un café à proximité, et les forces de l'ordre. De nombreux témoignages font état de plusieurs morts dans l'assaut.