Obama va participer à une émission de téléréalité de survie

  • A
  • A
Obama va participer à une émission de téléréalité de survie
@ MANDEL NGAN / AFP
Partagez sur :

Le président américain va participer à l'émission "Running Wild with Bear Grylls". Le principe : survivre dans un environnement hostile.

C'est un peu comme si François Hollande acceptait de participer à Koh-Lanta. Le président américain Barack Obama va participer à l'émission de téléréalité de survie "Running Wild with Bear Grylls", rapporte le New York Times. D'après la chaîne NBC, qui diffuse l'émission, Barack Obama, qui se trouve actuellement en Alaska, va rencontrer l'animateur Bear Grylls pour "observer les effets du changement climatique" dans cette région.

Un trek dans le désert arctique. Les deux hommes vont ensuite se lancer dans un trek en plein désert arctique, dans la péninsule de Kenai. Bear Grylls, un ancien membre des forces spéciales britanniques, va donc apprendre au président américain ses techniques de survie, comme il l'a déjà fait avec plusieurs personnalités comme Ben Stiller, Zac Efron ou Channing Tatum. L'épisode sera diffusé dans le courant de l'année. 

Pour le président américain, habitué à squatter les shows télévisés parfois improbables pour servir sa communication, il ne s'agit pas simplement d'aller faire un petit tour sur la glace : le but de sa participation à l'émission de Bear Grylls est d'attirer l'attention sur le changement climatique, dont les effets se font particulièrement sentir en Alaska, note Variety

Obama ne boira pas son urine. "Certaines suggestions formulées par l'équipe de Bear Grylls n'ont pas été approuvées par les services secrets américains", a toutefois indiqué l'attaché de presse de la Maison-Blanche, Josh Earnest, cité par USA Today. Il y a donc peu de chances pour que le président américain soit obligé de boire sa propre urine pour survivre, comme de nombreux participants à l'émission. Une pétition a toutefois été mise en ligne et signé par quelque 300 petits plaisantins pour réclamer que Barack Obama se plie à l'exercice. L'animateur de l'émission a assuré que Barack Obama ne devrait pas en arriver là.



PETA proteste. La participation de Barack Obama à l'émission n'est cependant pas du goût de l'association de défense des animaux PETA, pour laquelle le show "touche le fond". Et l'association de rappeler que c'est dans cette émission "que des femmes ont été obligées de trancher la gorge d'un porcelet et de manger une souris trempée de l'urine", avant d'asséner : "c'est le dernier endroit où le 44ème président [des Etats-Unis] doit être vu".