Obama s'attaque au compte suisse des Romney

  • A
  • A
Obama s'attaque au compte suisse des Romney
@ Reuters
Partagez sur :

Une vidéo de l'équipe Obama mentionne "ce type qui avait un compte en banque en Suisse".

La campagne bat son plein aux Etats-Unis. Et tous les coups sont permis entre le président sortant et Mitt Romney, son adversaire républicain le plus probable. La dernière attaque vient de l'équipe Obama, qui a publié sur YouTube une vidéo au ton musclé, dans laquelle l'ancien compte bancaire suisse du couple Romney est épinglé.

La vidéo, qui dure trente secondes, commence par réfuter des attaques lancées contre Barack Obama par "les grosses compagnies pétrolières" sur la création d'une économie "verte". Avant de s'attaquer au bilan de Mitt Romney.

"Un type qui avait un compte en banque en Suisse"

"En tant que PDG d'entreprise, il a délocalisé des emplois américains dans des pays comme le Mexique et la Chine. En tant que gouverneur, il a supprimé des postes de fonctionnaires au profit de centres d'appel en Inde. Il souhaite toujours que des entreprises délocalisant à l'étranger bénéficient de réductions d'impôts", affirme cette publicité.

Mais "c'était à attendre de la part d'un type qui avait un compte en banque en Suisse", conclut la vidéo :

Un compte crédité de trois millions de dollars

Cette histoire de compte bancaire en Suisse remonte à la publication, le 24 janvier dernier, des deux dernières fiches d'impôts de Mitt Romney, contraint de les divulguer sous la pression de ses rivaux à la primaire républicaine.

L'existence d'un compte des Romney en Suisse, fermé en 2010, avait alors été révélé, suscitant bien des commentaires, dans le camp républicain comme chez les démocrates. Ce compte, dont la titulaire officielle était Ann Romney, était crédité de trois millions de dollars.

L'équipe du candidat républicain avait assuré qu'il n'y avait rien d'inhabituel ni d'illégal dans ce compte, dûment déclaré au fisc américain. Mais ces informations avaient donné du grain à moudre aux démocrates au moment où Barack Obama se faisait l'avocat d'un rééquilibrage de la fiscalité entre les revenus du capital et ceux du travail.

"Obama détourne l'attention des Américains"

Mitt Romney n'a pas tardé à réagir à ce nouveau spot. Dans son communiqué adressé aux journalistes ayant couvert la mise en ligne de cette vidéo, le candidat républicain évoque "le nouveau spot désespéré de la campagne d'Obama".

Sa porte-parole Amanda Henneberg a contre-attaqué : "avec le pire bilan de l'histoire récente en matière de création d'emplois et la reprise économique la plus lente depuis la crise de 1929, le président Obama essaye de détourner l'attention des Américains des vrais problèmes.

Et d'ajouter : "les Américains ont assez souffert ces trois dernières années et méritent mieux".

Réplique de l'équipe Obama

Le bras-de-fer ne s'est pas arrêté là. L'équipe d'Obama a à son tour réagi sur Twitter, en publiant une infographie représentant une carte du monde sur laquelle sont marqués les pays où les Romney possédaient des avoirs bancaires, selon leurs dernières feuilles d'impôts en date.

Outre la Suisse, cette carte mentionne l'Allemagne, le Luxembourg, les îles Caïmans, les Bermudes, l'Irlande et l'Australie.