Obama pousse la chansonnette

  • A
  • A
Obama pousse la chansonnette
Le président américain a donné de la voix au cours d'une soirée de levée de fonds.@ CAPTURE D'ECRAN CNN
Partagez sur :

Le président américain a donné de la voix au cours d'une soirée de levée de fonds.

Barack Obama ne recule devant rien pour récolter quelques milliers de dollars pour financer sa campagne. Le président américain n'a pas résisté à la tentation de pousser la chansonnette, devant le crooner Al Green qui assistait à une soirée de levée de fonds dans la salle du mythique Apollo Theater d'Harlem à New York.

Jeudi soir, les supporters de Barack Obama avaient organisé pas moins de quatre soirées de levée de fonds pour la campagne présidentielle. Le réalisateur Spike Lee recevait chez lui ceux qui pouvaient payer le ticket d'entrée à 35.800$ (27.500€). Mais la soirée qui a le plus fait parlé d'elle - malgré son ticket d'entrée à "seulement" 100$ (77€) - était organisée à l'Apollo Theater, la mythique salle de spectacle de Harlem.

"Restons ensemble" pour 2012

Sur la scène, Barack Obama a d'abord remercié les organisateurs puis les artistes qui venaient de se produire. Parmi eux, le chanteur soul Al Green. Et après avoir marqué une courte pause, le président américain n'a pas résisté au plaisir de chanter les premières paroles de l'un des plus grands tubes d'Al Green, Let's Stay Together (Restons ensemble).

Barack Obama chante Let's stay together :

"Je vous avais bien dit que je le ferais !"

Barack Obama ne s'est tout de même pas risqué à chanter plus d'une phrase. Mais les spectateurs présents ont semblé apprécier la performance.

Pointant du doigt vers les coulisses, le président américain a ensuite lancé en riant : "ces gars-là pensaient que je ne le ferais pas. Je vous avais bien dit que je le ferais !" Puis, Barack Obama s'est adressé à Al Green : "Ne vous inquiétez par Révérent, je ne chante pas aussi bien que vous. Mais je voulais simplement vous montrer mon admiration."