Obama a "le cœur brisé" par la mort de Ted Kennedy

  • A
  • A
Obama a "le cœur brisé" par la mort de Ted Kennedy
Partagez sur :

Les hommages au sénateur américain, mort mardi soir à l'âge de 77 ans, se multiplient à travers le monde.

Barack Obama a fait part de sa grande émotion, mercredi, à l’annonce du dècès de Ted Kennedy, "une figure unique dans l'histoire américaine [qui] a su toucher de si nombreuses personnes".

"Michelle et moi avons eu le coeur brisé d'apprendre ce matin la mort de notre ami cher, le sénateur Ted Kennedy", a-t-il déclaré dans uncommuniqué diffusé depuis Martha's Vineyard, où il est actuellement en vacances. Le président américain a été prévenu de son décès dans la nuit de mardi à mercredi et s'est entretenu pendant 25 minutes au téléphone avec Vicki, l'épouse de l'ancien sénateur démocrate du Massachusetts.

"J'ai aimé sa confiance et son soutien décisifdans ma course à la présidence. Et même lorsqu'il menait une lutte vaillante contre une maladie mortelle, j'ai profité, en tant que président, de ses encouragements et de sa sagesse", a poursuivi Obama. Ted Kennedy avait apporté dès janvier 2008 son soutien à la candidature de Barack Obama pour l'investiture démocrate à l'élection présidentielle. Une décision perçue comme un passage de témoin entre générations.

Le Premier ministre britannique Gordon Brown a également rendu hommage mercredi au sénateur américain, estimant qu'il serait regretté sur "chaque continent", tandis que son prédécesseur Tony Blair a salué un homme suscitant "l'admiration" du monde entier. "Kennedy est un ami depuis trente ans, un grand patriote américain, un grand champion d'un monde meilleur, un grand ami d'Israël", a déclaré le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu.

Le ministre français des Affaires étrangères Bernard Kouchner a exprimé mercredi sa "grande tristesse" à la nouvelle du décès, estimant qu'"une lumière si longtemps vigoureuse s'est éteinte" pour tous ceux "qui aspirent à un monde plus juste".