Les shebab appellent à attaquer deux centres commerciaux français

  • A
  • A
Les shebab appellent à attaquer deux centres commerciaux français
@ REUTERS
Partagez sur :

Les shebab somaliens ont menacé d'attaquer les centres commerciaux américains, anglais, mais aussi français. Une menace prise au sérieux par les autorités. 

L'info. Alors qu'ils viennent de frapper dans un hôtel en Somalie, les shebab, ces miliciens djihadistes qui tiennent le sud de la Somalie, poursuivent sur leur lancée menaçante. Le ministre américain de la Sécurité intérieure Jeh Johnson a appelé les consommateurs à la prudence aujourd'hui, après des menaces d'attaques djihadistes dans les centres commerciaux occidentaux, en particulier à Paris, Londres, au Canada et aux Etats-Unis. L'organisation islamiste des shebab,branche d'Al-Qaïda en Somalie, a diffusé une vidéo dans laquelle elle appelle à conduire des attaques similaires à celle du "Mall Westgate" à Nairobi, au Kenya, qui avait fait 67 morts et plus de 175 blessés en septembre 2013, selon SITE.

 >> LIRE AUSSI - Les shebab somaliens confirment la mort de leur chef

"La guerre a à peine commencé", a déclaré le porte-parole des shebab, dans une vidéo diffusée sur internet et publiée par SITE, le centre américain de surveillance des sites islamistes. "Westgate est juste une goutte dans l'océan (...) les attaques vont continuer", a menacé Ali Mahmoud Ragi. A la fin de la vidéo de 66 minutes, en versions anglaise et arabe, un individu masqué appelle à s'attaquer aux centres commerciaux occidentaux, en mentionnant spécifiquement le gigantesque "Mall of America" du Minnesota (nord) ou encore le Forum des Halles à Paris et la galerie marchande des Quatre Temps à La Défense.

Une vidéo menaçante. "Et si une attaque se produisait au Mall of America au Minnesota? Ou dans le West Edmonton Mall au Canada? Ou à Londres sur Oxford Street? ou dans n'importe quel des centaines de magasins juifs Westfield?", a déclaré le militant masqué. Sur l'écran, dans son dos, s'affichaient en outre les noms des centres commerciaux parisiens du Forum des Halles et des Quatre Temps. "Si juste une poignée de combattants moudjahidines peut immobiliser le Kenya pendant près d'une semaine, imaginez seulement ce que des moudjahidine dévoués peuvent faire en Occident aux centres commerciaux américains ou juifs à travers le monde", a-t-il ajouté. "Dépêchez-vous, n'hésitez-pas", a-t-il intimé à ses "frères musulmans".

>> LIRE AUSSI - Attentat contre le palais présidentiel en Somalie

SITE estime que la vidéo ressemble à celles publiées précédemment par les shebab. Une quarantaine de secondes sur une heure de vidéo sont consacrées à ces menaces, le reste concerne la tuerie du Mall Westgate de Nairobi, et le siège de plusieurs jours qui s'était produit, dont les auteurs de la vidéo font leur présentation à la manière d'un documentaire. Le ministre américain Jeh Johnson a focalisé sa réaction sur le Mall of America, présenté comme le plus gros du monde avec 40 millions de visiteurs par an.  "Quiconque prévoit d'aller au Mall of America aujourd'hui doit être très prudent", a déclaré M. Johnson sur CNN.

L'inquiétude de la sécurité intérieure américaine. Selon son site internet, le gigantesque Mall pourrait contenir sept fois le stade de baseball des Yankees ou 258 statues de la liberté. "Nous sommes dans une nouvelle phase dans laquelle ces organisations s'appuient de plus en plus sur des acteurs indépendants pour les inspirer, les attirer à leur cause et pour conduire leurs propres attaques". "Je suis très inquiet", a ajouté le ministre de la Sécurité intérieure. Il a annoncé un renforcement des mesures de sécurité mais a souligné que "la vigilance publique, la conscience publique et la prudence publique sont particulièrement importantes dans des situations comme celles-ci".