Non, le chef de la CIA n’a pas taclé les renseignements français

  • A
  • A
Non, le chef de la CIA n’a pas taclé les renseignements français
John Brennan, chef de la CIA, sur le plateau de l'émission 60 minutes sur CBS@ CBS
Partagez sur :

FACT CHECKING - Dans une interview sur CBS, John Brennan revient sur les enseignements des attentats du 13 novembre et salue même le "très très bon travail des renseignements".

Le contexte. Mardi matin, la polémique enflait doucement après que plusieurs médias français rapportaient des propos peu élogieux du chef de la CIA, John Brennan sur le travail des services de renseignements concernant les attaques du 13 novembre à Paris.

Selon certains confrères, le chef de la CIA aurait dit "Paris a été un échec du renseignement", sur le plateau de l’émission 60 minutes diffusée le 14 février aux Etats-Unis. Or, John Brennan n’a jamais prononcé ces mots. Au contraire, dans cette longue interview, il salue "le très, très bon travail des services de renseignements".

Ce qui a été dit. Après 1min57 d’interview, l’émission est entrecoupée d’images d’archives des attaques de Paris. On peut alors entendre la voix d’un journaliste de la chaîne CBS, commenter les événements. "Paris a été un échec en termes de renseignements. Tous les terroristes, sauf un, étaient des Français, entraînés par l’Etat islamique en Syrie. Ils sont revenus (en France), incognito, et ont attaqué six lieux différents de Paris et tué 130 personnes".

L’émission se poursuit ensuite, en plateau avec le journaliste de CBS, Scott Pelley, qui reprend l’interview de John Brennan. "Quels enseignements avez-vous tiré des événements de Paris ?", lui demande-t-il alors. "Nous avons appris qu’il y a encore beaucoup de choses auxquelles nous n’avons pas accès, que nous ne pouvons pas comprendre en ce qui concerne l’Etat islamique", lui répond le chef de la CIA, qui reconnaît que les personnes impliquées dans ces attaques "avaient un avantage, elles ont utilisé de nouveaux moyens de communication cryptée".

L’interview continue, ensuite, sur la nécessité pour les services de renseignements de travailler d’avantage. "Nous devons travailler encore plus dur, mais nous devons avoir les moyens pour le faire. Nous avons besoin de ressources techniques et humaines", reconnaît le directeur de la CIA, qui souligne tout le travail effectué par les services de renseignements : "croyez-moi, les renseignements ont stoppé un grand nombre d’attaques (…) et cela grâce à un très bon travail des services", peut-on l’entendre dire à 3min15 d’interview.

D’où vient l’erreur ? L’erreur vient sûrement d’une reprise tel quel du script de l’émission qui figure sous l’interview vidéo. Les dialogues entre Scott Pelley et John Brennan ont été retranscrits, ainsi que les commentaires de la voix off que l’on entend sur les images d’archives.