Nicolas Bay, soutien de Marine Le Pen : la "guerre froide contre la Russie n'a aucun sens"

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :

Le directeur de la campagne des législatives du Front National était dimanche l'invité du Grand rendez-vous. 

INTERVIEW

"Il s'agit de rencontrer les chefs d'Etat d'un certain nombre de puissances avec lesquelles nous avons des liens anciens". Invité dimanche du Grand rendez-vous, Nicolas Bay est revenu sur la rencontre de vendredi entre Marine Le Pen et Vladimir Poutine

Candidate "la moins isolée". "Marine Le Pen défend l'idée d'une France capable de retrouver sa liberté dans un monde multipolaire, ce qui nécessite d'être capable d'aller parler à toutes les grandes puissances. Le combat contre l'islam radical sera l'un des grands défis des prochaines années", enchaîne par ailleurs le directeur de la campagne des législatives du Front National, en réaction à l'engagement militaire russe en Syrie. Et d'asséner : "L'Union européenne a organisé une guerre froide contre la Russie qui n'a aucun sens".

Pour Nicolas Bay, Marine Le Pen est d'ailleurs la candidate "la moins isolée" sur le plan international, "avec Trump à l'Ouest et Poutine à l'Est".