New York coupe la chique aux joueurs de baseball

  • A
  • A
New York coupe la chique aux joueurs de baseball
Image d'illustration, Jeurys Familia du New York Mets le 5 avril 2016@ ED ZURGA / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP
Partagez sur :

Boston, Chicago, Los Angeles et San Francisco ont déjà interdit l'usage du tabac à chiquer sur leurs stades.

La ville de New York vient de bannir une vieille habitude en interdisant l'usage de tabac à chiquer sur ses terrains de baseball.

Une "pratique dangereuse". La loi entrée en vigueur mercredi interdit le tabac à chiquer sur tous les terrains de sport de la ville et s'applique particulièrement au Yankee Stadium et au Citi Field. La mesure prise par le maire de New York, Bill de Blasio, a reçu le soutien du club phare de la ville, les Yankees. "Nous prenons une mesure décisive pour faire en sorte que notre jeunesse ne soit plus exposée à cette pratique dangereuse", dit le maire dans un communiqué.

La fin d'une tradition ? La consommation de tabac à chiquer par les joueurs de baseball est une tradition qui perdure. Elle fait l'objet d'un débat national depuis le décès, en 2014, d'une des stars de la Major League, Tony Gwynn, mort à 53 ans d'un cancer des glandes salivaires. Un accord collectif négocié en 2011 interdit aux joueurs de Major League de mâcher du tabac pendant les interviews télévisées et de glisser des boites de tabac dans leur poche arrière.