Neuf migrants cubains meurent en mer en tentant de rejoindre les Etats-Unis

  • A
  • A
Neuf migrants cubains meurent en mer en tentant de rejoindre les Etats-Unis
Des migrants cubains secourus par des garde-côtes américains.@ DOUG COLLIER / AFP
Partagez sur :

Les neufs migrants cubains tentaient de rejoindre les Etats-Unis à bord d'une embarcation de fortune. 18 survivants souffrent, eux, de "déshydratation sévère". 

Neuf morts. Neuf migrants cubains sont morts en mer alors qu'ils tentaient de rejoindre les Etats-Unis à bord d'une embarcation de fortune, selon les 18 rescapés secourus près des côtes de la Floride, ont annoncé vendredi les garde-côtes américains. Les 18 survivants, qui souffraient de "déshydratation sévère", ont assuré que "neuf migrants étaient morts en mer" après avoir quitté il y a 22 jours Cuba, où le président américain Barack Obama est attendu dimanche, selon un communiqué.

"Illégal et dangereux". Les migrants ont d'abord été secourus par un bateau de croisière de la compagnie Royal Caribbean, près de l'île de Marco, qui appartient à la Floride, ont précisé les garde-côtes dans un communiqué. Ils resteront à bord jusqu'à la prochaine escale du navire, à Conzumel, au Mexique. "Les politiques d'immigration n'ont pas changé et nous exhortons les gens à ne pas prendre la mer dans des embarcations de fortune", a déclaré le capitaine des garde-côtes Mark Gordon, cité dans le communiqué. "C'est illégal et extrêmement dangereux".

L'immigration cubaine explose. Les garde-côtes américains avaient souligné en janvier la "hausse continue" du nombre de Cubains tentant d'arriver aux Etats-Unis par la mer, les migrants craignant une restriction de la politique migratoire après le dégel diplomatique entre les deux pays. Les Cubains entrés illégalement aux Etats-Unis par voie terrestre sont autorisés à y rester. Or depuis fin 2014 et l'annonce surprise du rapprochement entre les deux pays après plus d'un demi-siècle de rupture, certains Cubains craignent que ce régime spécial d'immigration ne disparaisse, ce qui a provoqué une explosion du nombre de tentatives d'entrées aux Etats-Unis.

La visite de Barack Obama, qui arrivera à Cuba dimanche avec son épouse et ses deux filles, doit consacrer le rapprochement engagé fin 2014 entre Washington et La Havane, après un demi-siècle de tensions héritées de la Guerre froide. Les deux pays ont rétabli leurs relations diplomatiques en juillet 2015. Selon l'institut Pew Research Center, qui cite des données officielles américaines, 27.296 Cubains ont rejoint les Etats-Unis entre septembre 2014 et juin 2015, un bond de 78% en un an.