Moscou déplore le discours de "Guerre froide" de Trump sur Cuba

  • A
  • A
Moscou déplore le discours de "Guerre froide" de Trump sur Cuba
S'exprimant devant la communauté des exilés cubains, le président républicain a annoncé vendredi une politique américaine plus restrictive envers Cuba.@ MANDEL NGAN / AFP
Partagez sur :

Pour les autorités russes, le discours tenu vendredi à Miami par Donald Trump avait des relents de "Guerre froide".

Le ministère russe des Affaires étrangères a déploré dimanche le virage pris par l'administration américaine à l'égard de Cuba et a réitéré la solidarité de Moscou avec La Havane.

"Guerre froide". Pour les autorités russes, le discours tenu vendredi à Miami par Donald Trump avait des relents de "Guerre froide". S'exprimant devant la communauté des exilés cubains, le président républicain a annoncé vendredi une politique américaine plus restrictive envers Cuba, notamment en matière de voyages touristiques et de relations commerciales, dénonçant au passage l'"accord catastrophique et erroné" conclu par Barack Obama.

"Inébranlable solidarité". Moscou estime que le changement de politique de Trump montre que "le discours anti-cubain est encore largement présent. Cela ne peut que susciter des regrets." Pour le ministère, l'assouplissement des sanctions adopté sous Barack Obama était "une décision politique bien pensée où il n'y avait pas de perdant excepté quelques opposants de Castro." Néanmoins, Donald Trump n'a pas remis en cause les principaux aspects de la détente mise en place par son prédécesseur avec le régime de Raul Castro. La Russie a enfin réaffirmé son "inébranlable solidarité avec Cuba."