Mondial : les aéroports de Rio en grève

  • A
  • A
Mondial : les aéroports de Rio en grève
@ REUTERS
Partagez sur :

AVANT LE COUP D'ENVOI - Des salariés des trois aéroports de Rio de Janeiro ont annoncé une grève partielle pour 24 heures.

Au Brésil, la colère ne faiblit pas avant le lancement du Mondial de football. Le personnel au sol des trois aéroports de Rio de Janeiro a annoncé le lancement d'une grève de 24 heures à partir de mercredi soir à minuit, au moment où des milliers de touristes vont affluer pour la Coupe du monde. 20% du personnel est concerné. En revanche, les employés du métro de Sao Paulo ont décidé de lever leur grève.

Des augmentations de salaires. Les grévistes dans les aéroports éclament des augmentations de salaire et l'amélioration des conditions de travail. "Nous sommes Brésiliens et nous continuons à supporter le Brésil, mais il est de notre devoir de lutter pour les travailleurs qui revendiquent de 10,5% à 12% d'augmentation et une prime pour le Mondial", explique le président de l'intersyndicale, Simarj, Rui Pessoa.

80% du personnel doit travailler. La justice brésilienne a "décrété que 80% du personnel devait travailler jeudi et que les taxis aériens n'avaient pas le droit de paralyser leurs activités", ajoute-t-il, estimant que la grève, même partielle, aura tout de même "des retombées parce que le nombre de vols supplémentaires a beaucoup augmenté à Rio", avec le Mondial, à mille par jour.

sur-le-meme-sujet-sujet_scalewidth_460_scalewidth_460-1_scalewidth_460

RETOUR EN GRÂCE - Oubliés Knysna, Bem-vindo Rio

ZOOM - Les Brésiliens n’ont guère la main verte

DU BON PIED - Le premier match est-il déterminant ?

CAMP DE BASE - Les Bleus sont arrivés à Ribeirão Preto