Moins populaire, Obama se fait des cheveux blancs

  • A
  • A
Moins populaire, Obama se fait des cheveux blancs
Partagez sur :

Après dix mois de présidence, la cote de popularité du président américain est passée sous la barre des 50%.

C’est une première : la cote de popularité de Barack Obama, à la Maison-Blanche depuis 10 mois, est passée sous la barre symbolique des 50%, selon un sondage diffusé mercredi aux Etats-Unis. Les Américains sont 48% à approuver l'action de leur président contre 42% qui la désapprouvent.

Barack Obama est-il déjà victime de l’usure du pouvoir ? Depuis la Chine où il est en voyage officiel, il a simplement reconnu avoir perdu du poids et avoir les tempes plus grises, dans une interview sur NBC. "Mes cheveux ont beaucoup grisonné, sans aucun doute, mais je ne suis pas sûr que ce ne soit pas parce que j'arrive à l'âge où mes cheveux blanchissent", a cependant ajouté le président, qui a eu 48 ans en août.Visit msnbc.com for Breaking News, World News, and News about the Economy

"Cela a été une année hors du commun, moins pour moi que pour les Américains : deux guerres, la pire crise financière depuis la Grande dépression" de 1929, a expliqué Barack Obama.

Le sondage de mercredi montre que c’est en particulier la question de l’Afghanistan qui cristallise les mécontentements. Seul 38% des personnes interrogées approuvent son approche du conflit, c’est-à-dire tenter de mettre en place un gouvernement démocratique stable.

Autre épine dans le pied d'Obama : Guantanamo. Le président américain a reconnu mercredi que la fermeture de cette prison, devenue un symbole des dérives de la lutte anti-terroriste, n'interviendrait pas en janvier, comme il s'y était engagé. "Je savais que cela allait être dur", a-t-il expliqué. Barack Obama s'est refusé à donner une nouvelle échéance.