Mineurs chiliens : bientôt un film

  • A
  • A
Mineurs chiliens : bientôt un film
@ REUTERS
Partagez sur :

Un cinéaste tourne dans le camp des familles en vue d'une production.

Ils devraient être sortis avant que le film sur leur aventure n'arrive sur les écrans. Les 33 mineurs chiliens, coincés par 700 mètres de fond, sont les héros du prochains film du cinéaste Rodrigo Ortuzar.

Fasciné par leur histoire, le réalisateur prépare un long métrage sur leur sauvetage et leur futur retour à la vie normale. "Il y a là une grande histoire à raconter", explique Rodrigo Ortuzar. "Mon idée est de faire une histoire centrée sur le confinement, et en même temps la renaissance que vivront les mineurs à leur retour à la surface", ajoute-t-il.

Les caméras de Rodrigo Ortuzar filment déjà autour du Camp Espoir, où sont rassemblées les familles des mineurs. "On filme en ce moment au camp pour observer ce qui s'y passe, et ensuite le recréer. Mais on ne sait pas encore si on utilisera ces images-là dans le film", indique le réalisateur. Le scenario n'est d'ailleurs pas encore ficelé.

Le film devrait sortir, si tout se passe bien, au deuxième semestre 2012. Son titre est tout trouvé - Les 33 - "parce que ce chiffre est comme cabalistique", estime Rodrigo Ortuzar. "Ils sont 33 mineurs, le premier message comporte 33 caractères", espaces compris : Estamos bien en el refugio los 33, (Nous allons bien, les 33 dans le refuge). Et le film durera une heure et... 33 minutes." L'affiche, déjà prévue, montre un mineur s'avançant, dans l'obscurité, vers la lumière au bout d'une galerie.

affiche du futur film sur les 33 mineurs chiliens bloqués au fond d'une mine

© DR

Le cinéaste souligne qu'il a prévu de transférer les recettes du futur film dans les salles chiliennes à une fondation veillant à l'avenir des fils des 33 mineurs.