Michael Jackson était entouré de "médecins charlatans"

  • A
  • A
Michael Jackson était entouré de "médecins charlatans"
Partagez sur :

Très accusateur, son ami et manager Tarak Ben Ammar a assuré sur Europe 1, après la mort de Michael Jackson : "les criminels dans cette affaire sont les médecins".

"Les criminels dans cette affaire sont les médecins qui l’ont soigné tout au long de sa carrière, les médecins qui lui ont détruit le visage, les médecins qui lui donnaient les médicaments pour lui enlever les douleurs", a lancé très accusateur sur Europe 1 Tarak Ben Ammar qui était l'ami et le manager de Michael Jackson mort jeudi à l’âge de 50 ans. Ensemble, ils avaient partagé 50 concerts entre 1996 et 1998.

"C’était un hypocondriaque et on savait jamais vraiment s’il était malade parce qu’il a été entouré de médecins charlatans qui vivaient de sa maladie", a encore dénoncé Tarak Ben Ammar. Selon lui, Michael Jackson "ne prenait pas de la drogue mais il prenait des médicaments qui ne pouvaient qu’esquinter le corps".

Les accusations de Tarak Ben Ammar joint par Laurent Delpech pour Europe 1 :

Brian Oxman, l’avocat de la famille Jackson, a lui-même précisé que Michael Jackson prenait des médicaments pour se remettre en forme en vue de la série de concerts qui devait débuter en juillet, après avoir été repoussée une première fois. Uri Geller, un ami proche du chanteur, a expliqué que l'arrêt cardiaque avait peut-être été provoqué par le stress lié à la série de concerts prévue en juillet.

Le médecin légiste a précisé que le King de la Pop avait succombé à un arrêt cardiaque. Mais les causes exactes du décès n'ont pas encore été établies. Les résultats de l' autopsie devraient être connus vendredi soir.

> Michael Jackson est mort