Michael Jackson avait rédigé un testament

  • A
  • A
Michael Jackson avait rédigé un testament
Partagez sur :

Il y léguait tout à ses enfants, à sa mère et à des oeuvres. Rien pour son père, selon le Wall Street Jounal.

Michael Jackson aurait rédigé en 2002 un document exprimant ses dernières volontés. L'avocat John Branca, qui a travaillé pour la pop star de 1980 à 2006 et qui avait été réembauché par lui une semaine avant sa mort, ainsi que le producteur musical John Mclain, un ami de Jackson, devaient servir d'exécuteurs testamentaires. Le document pourrait être présenté devant un tribunal de Los Angeles dès jeudi, selon le Wall Street Journal.

Les bénéficiaires désignés dans le document seraient les trois enfants de Michael Jackson et sa mère, Katherine, âgée de 79 ans, qui vient d'obtenir la garde provisoire de Prince Michael, Paris et Prince Michael II, âgés de 12, 11 et 7 ans. Le reste serait destiné à des oeuvres de charité. Joseph Jackson, le père du chanteur avec qui il entretenait une relation tumultueuse, ne serait pas mentionné dans ce testament.

La succession de Michael Jackson risque de s'avérer un vrai casse tête juridico-financier compte tenu de la complexité de son patrimoine - notamment une participation de 50% dans Sony/ATV Music Publishing - et de l'étendue de ses dettes, que le journal évalue à quelques 500 millions de dollars.

>> Quel avenir pour les enfants Jackson ?

>> Michael Jackson, un homme à dettes