Mexique : plus de 250 crânes humains retrouvés près de Veracruz

  • A
  • A
Mexique : plus de 250 crânes humains retrouvés près de Veracruz
Plus de 250 crânes humains ont été exhumés d'un charnier dans l'est du Mexique. (Photo d'illustration)@ INAH / AFP
Partagez sur :

Dans un charnier situé à Veracruz, dans l'est du Mexique, plus de 250 crânes humains ont été découverts. 

Plus de 250 crânes humains ont été exhumés d'un charnier dans l'est du Mexique, où des cartels de la drogue sont soupçonnés d'avoir enterré leurs victimes, a annoncé mardi un responsable de l'Etat de Veracruz. L'enquête se poursuit pour retrouver les cadavres dissimulés par de présumés membres de cartels, en bordure de la ville de Veracruz, grand port sur la côte atlantique du Mexique.

Des restes humains déjà trouvés. "Jusqu'à présent plus de 250 crânes sont apparus", a déclaré à la télévision locale Jorge Winckler, procureur général de l'Etat. "Veracruz est un immense tombeau (...) Quand ils auront fini d'ouvrir les tombeaux de l'Etat, ça va être le plus grand tombeau du Mexique et peut-être du monde", a-t-il ajouté. Les enquêteurs avaient déjà trouvé des restes humains sur le même site et jugeaient qu'un nombre plus important de corps étaient susceptibles d'y être enterrés. 

Une enquête lancée par des militants. Le procureur général, membre de l'opposition au sein du gouvernement local du gouverneur Miguel Angel Yunes, nommé en décembre, estime en outre que, pendant des années, les cartels ont fait disparaître leurs victimes dans de tels charniers avec la complicité des autorités. L'enquête qui a mené à cette découverte a été lancée à la suite d'initiatives de militants des droits de l'homme, qui réclamaient la lumière sur le sort des disparus. 

Sous le mandat de l'ancien gouverneur Javier Duarte, qui a pris la fuite après sa mise en examen pour détournement de fonds publics en octobre, l'Etat de Veracruz était connu pour concentrer les réseaux criminels. Le chef de la police de Duarte a été arrêté le mois dernier. L'Etat reste en proie à des violences. Onze corps y ont été découverts ce mois-ci, à proximité d'une zone touristique.