Menace terroriste : le niveau d'alerte à la sécurité abaissé à Genève

  • A
  • A
Menace terroriste : le niveau d'alerte à la sécurité abaissé à Genève
Des forces de l'ordre devant les Nations Unies à Genève en Suisse. @ © AFP
Partagez sur :

Le canton suisse était passé en état d'alerte renforcé à la suite d'informations sur la possible présence d'une cellule de l'organisation Etat islamique dans la région.

Le canton suisse de Genève a baissé son niveau d'alerte face à des menaces d'attentats et est revenu à son stade d'avant le 10 décembre, selon un communiqué publié lundi par les autorités cantonales. Durant 18 jours, la police suisse a surveillé des lieux stratégiques nuit et jour dans le canton. Le canton de Genève était passé en état d'alerte renforcé à la suite de renseignements faisant état de la présence d'une cellule du groupe Etat islamique dans la région. 

Cette décision s'appuie sur une nouvelle évaluation de la menace terroriste réalisée après les fêtes de Noël. Elle a été prise "sur proposition de la police cantonale, après consultation des instances fédérales".

Des traces d'explosifs.  Le 10 décembre, le niveau de la menace était alors passé de "floue" à "précise", avait fait savoir la police sans plus de précisions, et le ministère public suisse avait ouvert une procédure judiciaire sur la base d'une "menace terroriste à Genève". Recherchant plusieurs suspects, la police genevoise avait arrêté deux Syriens après avoir relevé des traces d'explosifs à bord de leur voiture.