Maude Versini, 469 jours sans voir ses enfants

  • A
  • A
Maude Versini, 469 jours sans voir ses enfants
@ Capture Europe 1
Partagez sur :

INTERVIEW E1 - Ses jumeaux et son fils Alexis sont retenus par leur père au Mexique.

INTERVIEW E1. Elle a bien failli devenir la Première dame du Mexique. Mais l'histoire de Maude Versini, une Française qui s'était mariée avec un puissant homme politique mexicain avant de divorcer, a tourné au "cauchemar", selon elle. Depuis décembre 2011, elle est privée de ses enfants -ses jumeaux de neuf ans et un garçon autiste de sept ans- qui sont retenus par leur père au Mexique. "Je n'ai pas pu les voir, les embrasser, les serrer dans mes bras et ça c'est insoutenable", déplore cette femme au micro d'Europe 1 Soir.

Des rebondissements judiciaires. Pendant plusieurs mois, elle a cru à un dénouement favorable avant que la Cour de cassation ne vienne tout relancer. "J'avais plutôt confiance en la justice mexicaine. Je considérais que j'avais eu gain de cause et je restais confiante", affirme-t-elle. "Après avoir attendu sept mois cette audience, on m'annonce que je repars à zéro. Mes deux premières audiences sont annulées. On est de nouveau au point de départ", dit-elle avec dépit. Pour Maude Versini, il n'y a aucun doute : "la justice est manipulée". "On me prive d'un droit de visite. Aucun des juges à qui j'ai supplié de voir mes enfants n'a tranché", s'insurge-t-elle.

montiel

© Reuters

Qui est son mari ? Arturo Montiel est un personnage influent. Il est l'oncle de l'actuel président mexicain, Enrique Peña Nieto. Montiel "était le gouverneur de l'état de Mexico pendant six ans. En 2006, il était pré-candidat à la présidentielle. Mais il a dû démissionner  de la course à la présidence suite à des histoires de corruption et enrichissement illicite", affirme Maude Versini. Pour autant, son ex-mari "a le bras très long", assure-t-elle mercredi sur Europe 1.

Arturo Montiel, lui, justifie son refus de rendre ses enfants à leur mère en arguant que ceux-ci refusent de retourner vivre avec elle en France et que les enfants ont été l'objet de mauvais traitements.

27.03 Maude Versini 930620

© MAX PPP

Quels contacts avec le père et les enfants ? Maud Versini dit avoir très peu de contacts avec eux. "J'envoie des lettres, des e-mails. J'essaye d'avoir des conversations de parents intelligents pour nos enfants. J'ai beaucoup de mal. Il ne me prend quasiment pas au téléphone", déplore-t-elle. Quant aux enfants, les relations sont rendues très compliquées. "Je n'ai qu'un numéro de portable. J'appelle tous les jours. Il est toujours éteint ou bien ça sonne dans le vide. C'était leur anniversaire samedi donc j'ai pu leur parler. Il m'a laissé huit minutes pour les trois enfants. Ils ne sont pas libres de s'exprimer. Ils sont manipulés", accuse Maude Versini.

A plusieurs reprises, elle s'est aussi rendue au Mexique et a tenté de voir ses enfants. Sans succès. "Etre à quelques kilomètres de mes enfants et ne pas pouvoir les voir, c'est abominable", insiste Maude Versini au micro d'Europe 1. "Je suis allée sonner à la porte. J'ai été à l'école. J'ai aperçu un de mes enfants. J'ai été rembarrée par la directrice d'école. Elle m'a dit : 'je ne vous connais pas'", témoigne Maude Versini. 

Comment vont ses enfants ? Seul le consul de France au Mexique a le droit de rendre visite aux enfants. Et il est inquiet, selon Maude Versini : "Il me dit que les enfants ne vont pas bien. Psychologiquement, ils vont mal. Émotionnellement, il les sent très fragiles et très vulnérables. Alexis, qui sortait de son autisme, a replongé de plus belle. Il faut les sortir de là, le plus vite possible."

Un appel à Hollande. Après de nombreux rebondissements judiciaires, Maude Versini a décidé de faire appel au président de la République. "J'ai écrit à François Hollande et à Valérie Trierweiler l'année dernière. J'ai eu un appel de l'Elysée pour me proposer un rendez-vous en fin de semaine. C'est une lueur d'espoir. J'espère pouvoir compter sur leur aide. Sans leur intervention, je sais que je n'y arriverai pas", constate cette mère de famille.