France-Maroc : Hollande et Mohammed VI scellent leur réconciliation

  • A
  • A
France-Maroc : Hollande et Mohammed VI scellent leur réconciliation
@ AFP/ALAIN JOCARD
Partagez sur :

DIPLOMATIE - Le souverain marocain et le président français veulent lancer "une nouvelle dynamique" entre les deux pays et lutter ensemble contre le terrorisme.

En pleine affaire d'évasion fiscale, le roi du Maroc Mohammed VI a rencontré François Hollande à l'Elysée, lundi. Les deux chefs d'Etat ont plaidé pour "une nouvelle dynamique de coopération confiante et ambitieuse entre la France et le Maroc", après une brouille diplomatique d'un an entre les deux pays, a indiqué la présidence française dans un communiqué.

La réconciliation scellée. Les deux pays entendent "lutter ensemble contre le terrorisme et à coopérer pleinement dans le domaine de la sécurité". François Hollande et Mohammed VI ont souligné "la pleine vigueur du partenariat d'exception qui lie le Maroc et la France" faisant état d'un "programme intense de visites ministérielles entre les deux pays" pour préparer une "prochaine réunion de haut niveau" entre leurs gouvernements, selon le communiqué. 

Les deux dirigeants se sont par ailleurs "félicités" dans un communiqué du rétablissement de la coopération judiciaire entre leurs deux pays, le 31 janvier, après un an de brouille diplomatique. L'irruption de policier à la résidence de l'ambassade du Maroc, début 2014 à Neuilly, avait largement refroidi les relations entre les deux pays.

Le même jour, le roi du Maroc a été cité comme un client de la banque HSBC, dans l'affaire des SwissLeaks. Il aurait eu sur son compte caché en Suisse jusqu'à 7,9 millions d'euros entre novembre 2006 et mars 2007.

>> LIRE AUSSI - France-Maroc, rien ne va plus (diplomatiquement)



VIDEO – SwissLeaks : les cinq chiffres à retenirpar Europe1fr