Malouines : Thatcher avait été prévenue

  • A
  • A
Partagez sur :

L'ancien Premier ministre britannique  Margaret Thatcher avait été informée des dangers de réduire la flotte britannique un an avant l'invasion en avril 1982 des îles Malouines par l'Argentine, selon des documents secrets déclassifiés vendredi.

Son ministre des affaires étrangères de l'époque Lord Peter Carrington avait également mis en garde le ministre de la défense de l'époque John Nott contre le fait qu'une réduction de la flotte britannique n'enverrait que des mauvais signaux sur la volonté de Londres de défendre les Malouines.

Selon ces documents des archives nationales britannique rendus publics 30 ans plus tard, l'Etat major de la Royal Navy avait alors exprimé son vif mécontentement au sujet des projets de réductions de la défense navale.