Mali : cinq Casques bleus togolais tués dans une attaque

  • A
  • A
Mali : cinq Casques bleus togolais tués dans une attaque
@ KENZO TRIBOUILLARD / AFP
Partagez sur :

"Nous avons perdu au moins quatre hommes dimanche dans la région de Mopti", a affirmé une source militaire.  

Cinq Casques bleus togolais ont été tués dimanche dans le centre du Mali dans l'explosion d'une mine au passage de leurs véhicules suivie d'une attaque "terroriste", a-t-on appris de sources militaire onusienne et policière malienne.

"Attaque terroriste". La mission de l'ONU a annoncé dans un communiqué qu'une attaque "terroriste" avait eu lieu dimanche vers 11h00 contre "un convoi de la force de la Minusma, pris dans une embuscade à 30 kilomètres à l'ouest de Sévaré", une ville située dans la région de Mopti. "Selon les informations préliminaires, cinq Casques bleus ont été tués. Un autre a été grièvement blessé et son évacuation médicale est en cours", a ajouté la mission dans un communiqué. Cet attentat n'a pas été revendiqué.

"En mission de paix". La Minusma n'a pas spécifié immédiatement la nationalité des Casques bleus attaqués. Une source policière malienne a déclaré qu'il s'agissait de Togolais. "Les Casques bleus togolais étaient en mission de paix dans le secteur où les agriculteurs et les éleveurs se sont récemment affrontés", a déclaré cette source.

Déjà cinq morts vendredi. Cette attaque survient quelques jours seulement après la mort vendredi de cinq soldats maliens, tués dans l'explosion d'une mine au passage de leurs véhicules entre les localités d'Ansongo et d'Indelimane, dans le nord du Mali, selon l'armée.