Mais d'où vient donc le "Star Wars day" ?

  • A
  • A
Mais d'où vient donc le "Star Wars day" ?
@ REUTERS
Partagez sur :

Lancée il y a cinq ans, la célébration s'est depuis transformée en opération marketing.

Star Wars, ses personnages, son univers, ses produits dérivés… mais aussi sa journée mondiale. La mythique saga lancée par George Lucas en 1977 est en effet célébrée par la communauté de fans chaque année. A l'origine de l'initiative, un jeu de mot tiré de la célèbre phrase de l'épopée : "Que la force soit avec toi". Depuis, tous les 4 mai, les passionnés se griment en Dark Vador ou en Han Solo.

• Pourquoi fêter Star Wars un 4 mai ?

"May the force be with you" en anglais est devenu May the 4th (le 4 Mai) be with you, Maggie" en 1979, sous l'impulsion des communicants britanniques du parti conservateur. Les "spin doctors" de la Dame de Fer avaient détourné le slogan de Star Wars pour les besoins de la campagne électorale, alors que le scrutin se déroulait un 4 mai.

Cette anecdote aurait pu vite tomber dans l'oubli. Sauf qu'à l'époque déjà, la communauté des fans de Star Wars est aussi nombreuse que mobilisée. Pendant de longues années, la célébration de ce jour béni des aficionados de Chewbacca et de Yoda est restée informelle et spontanée.

• Comment s'est popularisée cette journée ? 

Interviewée par Le Figaro, la rédactrice en chef de Star Wars Insider Patrice Girod explique que le Star Wars Day "n'a été instauré qu'il y a cinq ans, en 2010. Au début, ce n'était juste qu'un moyen pour les fans de se retrouver, de se costumer et de faire la fête." C'est à Toronto que s'est déroulé le premier "Star Wars Day" institutionnel, sous l'égide de l'acteur Sean Ward. 

De mouvement populaire désintéressé, le Star Wars Day est donc devenu la journée promotionnelle rêvée pour les producteurs de la saga et les vendeurs de produits dérivés. Cette année, la journée de fête a par exemple réuni 5.000 fans en costume à Cusset, un petit village de l'Allier, à l'occasion d'un festival. Or, les déguisements Star Wars peuvent coûter des centaines d'euros. Autre enjeu financier, les figurines et gadgets vendus autour de la série : la franchise Star Wars pèse en effet 27 milliards d'euros, dont 22 pour les produits dérivés. Les jeux vidéo permettent eux aussi à LucasArts d'arrondir les bénéfices. Et pour cause, les opus de la série font partie des 20 jeux les plus vendus de l'histoire sur Xbox, Nintendo 64 et Game Cube. Le Star Wars Day est donc une occasion en or pour les commerçants de proposer des réductions sur les produits de la franchise et de voir s'envoler les ventes. 

Après avoir racheté LucasFilm en 2012 pour 3 milliards d'euros, Disney a lui aussi vu en cette journée du 4 mai une machine de guerre marketing et profite de sa puissance de frappe pour communiquer largement sur l’événement. Et le géant américain n'est pas le seul, puisque de nombreuses entreprises ont profité de l'édition 2015 pour proposer des détournements et faire parler d'elles.