L'UE somme la Croatie de s'expliquer "urgemment " sur le blocage de sa frontière avec la Serbie

  • A
  • A
L'UE somme la Croatie de s'expliquer "urgemment " sur le blocage de sa frontière avec la Serbie
@ AFP
Partagez sur :

L'Union européenne demande à la Croatie d'apporter "d'urgence des éclaircissements" au blocage de sa frontière avec la Serbie.

L'Union européenne demande à la Croatie d'apporter "d'urgence des éclaircissements" au blocage de sa frontière avec la Serbie dans le but de stopper l'arrivée de migrants, et estime que le blocage des camions qui en résulte soulève "de graves questions", a indiqué vendredi une porte-parole.

Des "graves questions". "Notre première estimation" des restrictions à la circulation imposées depuis lundi par Zagreb le long de sa frontière avec la Serbie "soulève à ce stade quelques graves questions", a affirmé la porte-parole de la Commission pour les Affaires étrangères, Maja Kocijancic. "Dans ce contexte particulier, nous demandons d'urgence des éclaircissements aux autorités croates".

La réponse de la Croatie. Presque aussitôt, le Premier ministre croate Zoran Milanovic a fait savoir que son pays envisageait de lever le blocage "aujourd'hui ou demain".

Le rappel des faits. La Croatie a commencé par fermer lundi à tous les camions provenant de Serbie le poste-frontière de Bajakovo-Batrovci, le dernier encore partiellement ouvert. Belgrade a répondu dans la nuit de mercredi à jeudi en fermant son poste-frontière à tout camion portant des plaques ou transportant des marchandises croates.

La crise s'est aggravée quand Zabreg a répliqué en interdisant le passage de cette frontière aux voitures immatriculées en Serbie, selon l'agence serbe Tanjug. La Croatie accuse la Serbie de rediriger, en complicité avec la Hongrie qui a construit un mur le long de sa frontière avec la Serbie, tous les migrants à sa frontière, créant une situation difficile à gérer.