L'ouragan Matthew est arrivé à Cuba après avoir fait 7 morts

  • A
  • A
L'ouragan Matthew est arrivé à Cuba après avoir fait 7 morts
L'ouragan Matthew est arrivé à Cuba dans la nuit de mardi à mercredi avec des vents allant jusqu'à 220 km/h.@ ERIKA SANTELICES / AFP
Partagez sur :

Aux États-Unis, plusieurs comtés se sont mis en état d'alerte et un million de personnes pourraient être concernées par les évacuations. 

Le puissant ouragan Matthew a atteint Cuba mardi après-midi, laissant au moins sept morts en Haïti et en République dominicaine. Il se dirige désormais vers les États-Unis, où les autorités activaient l'état d'urgence et même ordre d'évacuation.

Des vents à 220 km/h sur Cuba. "L’œil du puissant ouragan Matthew a touché terre près de la pointe Est de Cuba", a annoncé le centre américain de surveillance des ouragans (NHC) dans la nuit de mardi à mercredi, précisant qu'il se trouvait à 90 km à l'est de Guantanamo. Ses vents soufflent toujours à 220 km/h, et il se déplace à 15 km/h.

Une partie d'Haïti rendue inaccessible. De catégorie 4 sur l'échelle Saffir-Simpson, qui compte cinq crans, il avait touché les côtes de Haïti mardi matin. Selon le directeur pour Haïti de l'ONG Heifer International, Les Cayes, troisième ville du pays, est "vraiment très endommagée. La plupart des toits des maisons, des magasins, des stations service sont tous partis". Des exploitations agricoles "ont disparu" et des animaux d'élevage sont morts, a aussi indiqué Hervil Cherubin. Selon lui, les régions les plus touchées ne devraient être accessibles que samedi ou dimanche. La moitié sud du pays, particulièrement affectée par l'ouragan, a été coupée du reste du pays après l'effondrement d'un pont mardi. Trois morts sont à déplorer. Le passage de l'ouragan sur la République dominicaine voisine a provoqué la mort de quatre personnes et endommagé près de 200 maisons, ont annoncé les autorités locales.

Évacuation de masse aux États-Unis. Les autorités de la Floride aux États-Unis, qui doit être touchée jeudi, de Géorgie, de Caroline du Sud et du Nord s'activaient dès mardi aux préparatifs. Tandis que ses voisins ont mis en état d'urgence plusieurs de leurs comtés pour débloquer des moyens supplémentaires, la gouverneure de Caroline du Sud Nikki Haley a été plus loin en ordonnant l'évacuation dès mercredi des régions côtières de sa circonscription. Selon les médias américains, cela concerne plus d'un million de personnes. "Notre but est que vous vous trouviez à au moins 150 kilomètres des côtes", a-t-elle prévenu. "Matthew ne va pas rencontrer beaucoup de terre ferme avant d'arriver en Floride. Les habitants de Floride doivent se préparer à un ouragan majeur", a mis en garde Rick Scott, gouverneur de l'Etat, sur Twitter.