L’ouragan Irma, au large de l’Afrique, devrait être "extrêmement dangereux"

  • A
  • A
L’ouragan Irma, au large de l’Afrique, devrait être "extrêmement dangereux"
L'ouragan Irma étant encore très éloigné des terres, aucune surveillance ni alerte n'a été mise en place (photo d'illustration).@ RICHARD BOUHET / AFP
Partagez sur :

Devenue ouragan de catégorie 2, la perturbation Irma devrait se hisser en catégorie 3 d'ici jeudi soir.

La perturbation Irma, qui se trouve dans l'est de l'Atlantique au large des côtes africaines, est devenue un ouragan de catégorie 2, a indiqué jeudi le Centre américain des ouragans (NHC), prévenant qu'il devrait être "extrêmement dangereux". Irma se déplace à quelque 17 km/h dans une direction ouest-nord-ouest et affiche des vents de 155 km/h, précise le NHC, soulignant une "intensification rapide".

Pas d'alerte pour l'instant. L'ouragan devrait devenir "majeur" en se hissant en catégorie 3 d'ici jeudi soir sur une échelle Saffir-Simpson -qui mesure la puissance des ouragans- qui en compte 5. A 17h heure française, il se trouvait à un millier de kilomètres à l'ouest du Cap-Vert, et il devrait poursuivre sur sa trajectoire actuelle jusqu'à vendredi matin avant d'obliquer vers l'ouest samedi. Il est encore très éloigné des terres, par conséquent aucune surveillance ni alerte n'a été mise en place.

La protection civile de Haïti, à des milliers de kilomètres d'Irma, a néanmoins déjà évoqué cet ouragan sur son compte Twitter jeudi matin, précisant que la trajectoire précise restait encore à définir pour les prochains jours.