L'ONU dénonce la République tchèque pour détention "systématique" et "dégradante" des migrants

  • A
  • A
L'ONU dénonce la République tchèque pour détention "systématique" et "dégradante" des migrants
@ AFP
Partagez sur :

Le Haut Commissaire des Nations Unies pour les droits de l'Homme a vivement dénoncé jeudi la détention "systématique" et dans "des conditions dégradantes" de migrants et de réfugiés, en particulier des enfants, en République tchèque.

Le Haut Commissaire des Nations Unies pour les droits de l'Homme a vivement dénoncé jeudi la détention "systématique" et dans "des conditions dégradantes" de migrants et de réfugiés, en particulier des enfants, en République tchèque.

Une politique visant à décourager les migrants. "Les violations des droits humains des migrants ne sont pas isolées ni le fait du hasard, mais systématiques, elles semblent faire partie intégrante de la politique du gouvernement tchèque pour décourager migrants et réfugiés d'entrer ou de séjourner dans le pays", souligne le Haut Commissaire, Zeid Ra'ad Al Hussein, dans un communiqué publié à Genève.