Londres : douze personnes blessées par un jet d'acide dans une discothèque

  • A
  • A
Londres : douze personnes blessées par un jet d'acide dans une discothèque
La police de Londres a indiqué que douze personnes avaient été traitées pour des "brûlures mineures".@ DANIEL LEAL-OLIVAS / AFP
Partagez sur :

Les circonstances restent floues, mais la police a écarté à ce stade la piste terroriste.

Douze personnes ont été légèrement blessées dans la nuit de dimanche à lundi dans une boîte de nuit londonienne après avoir été touchées par un jet d'une substance "acide", ont indiqué les autorités britanniques.

Les circonstances encore floues. Si les circonstances précises de la soirée restaient encore floues lundi en fin de matinée, la police a néanmoins écarté à ce stade la piste terroriste. L'incident s'est produit au Mangle, une discothèque au nord-est du centre de la capitale britannique où se trouvaient environ 600 personnes profitant d'un long week-end férié au Royaume-Uni. "Une substance corrosive inconnue a été jetée dans la discothèque", a indiqué un porte-parole des pompiers londoniens dans un communiqué, précisant que des "tests PH" (d'acidité) avaient révélé qu'il s'agissait d'une "substance acide".

Douze personnes traitées. La police de Londres a indiqué de son côté que douze personnes avaient été traitées pour des "brûlures mineures", et qu'une enquête était en cours pour faire la lumière sur cet incident.

Citant des chiffres de la police, la BBC avait fait état le mois dernier d'une nette augmentation des attaques à l'acide à Londres au cours des dernières années, avec, pour l'année 2016, 454 cas répertoriés contre 261 en 2015.